Des racines de l’écologie, L’écologie hitlérienne (2)

Publié le par Mr Vandermeulen

Hitler.jpgArticle 1 de la Loi du 24 novembre 1933
sur la protection des animaux :
La cruauté envers les animaux.

La loi du Reich sur la protection des animaux ne se limite pas à certaines espèces animales, comme les animaux vertébrés par exemple ou de manière plus exclusive, les animaux domes­tiques. Elle vaut au contraire pour tous les animaux. Par animal, au sens où l'entend la présente loi, on comprendra donc tous les êtres vivants désignés comme tels par le langage courant comme par les sciences de la nature. Du point de vue pénal, on ne fera donc aucune différence, ni entre les animaux domestiques et d'autres types d'animaux, ni entre des animaux inférieurs et supérieurs, ou encore entre des animaux nuisibles ou utiles à l'homme.

Berlin, le 24 novembre 1933.

Le Chancelier
Adolf Hitler


Le ministre de la Justice                 Le ministre de l'Intérieur
Dr. Gürtner                                           Frick


Le ministre de Tutelle
Göring

 

Publié dans Analyse de texte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dr Folamour 27/03/2008 17:39

en fait, ce n'est pas le mauvais cheval, ce hitler.

Mr Vandermeulen 25/03/2008 09:04

Oh ! c'est amusant, je me rends compte en publiant cette note que l'on doit la traduction à M. Luc Ferry...
Bonnes Pâques, les enfants !