Quelques réflexions sur l’imagerie chrétienne (1)

Publié le par Mr Vandermeulen

Parlons donc un peu des images qui entourent de près ou de loin l’idée du christianisme. Et surtout celles qui semblent s’en éloigner…

Pour poursuivre avec cohérence, abordons ensemble, si vous le voulez bien, la figure de Saint Nicolas, ou, plutôt, comme nous le rappelait très justement Jochen Gerner dans son excellent ouvrage Le Saint Patron dont nous venons de parler, intéressons-nous plus spécialement à cet étrange personnage qu’est le Père Fouettard, celui que J. Gerner définissait comme étant « l’ombre à la positivité inversée de Saint-Nicolas ».

En Alscace, bien entendu, dans le nord de la France, mais aussi et plus principalement en Hollande et en Belgique, l’image du Père Fouettard, ce personnage étonnant qui accompagne les apparitions de Saint-Nicolas aux approches du 6 décembre, est un phénomène qui nous apprend des choses tout à fait étonnantes.

Il semblerait que le personnage du Père Fouettard soit apparu pour la première fois au XVIe siècle, en Alsace. C’est à cette période que l’on voit en effet une sorte de premier Père Fouettard associé à un personnage étonnant, le Christkindel. Mais pour comprendre qui est le Christkindel (L’enfant Jésus), il nous faut avant tout faire un peu d’histoire. Oh ! mais j’entends déjà la cloche ! C’est ce que nous verrons ensemble dans la prochaine leçon, à bientôt, mes chéris.

 

Publié dans Religion-Morale

Commenter cet article